Montrer ses oreilles va devenir branché…euh, je voulais dire connecté !

Dans le domaine des objets connectés pour la santé, le bracelet fut longtemps la forme la plus largement proposée, vinrent ensuite, (sans classement particulier de ma part) les montres, les lunettes, les colliers, les chaussettes et j’en passe.

Depuis peu, Il semble bien qu’une nouvelle forme d’objets connectés nous soit proposée, à savoir ; les oreillettes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petit tour d’horizon des annonces récentes en ce sens :

Créée par trois étudiants de l’université de Pennsylvanie (Jonathan Kern, Jason Gui et Drew Karabinos) Vigo est une oreillette Bluetooth 4.0 qui vous prévient de vos signes de fatigue et vous aide ainsi à lutter contre la somnolence, et cela avant même que vous vous en aperceviez !

Concrètement, l’outil mesure en temps réel les mouvements du corps ainsi que le clignement des yeux afin de prévenir son utilisateur lorsque ce dernier est en état de somnolence. Il est également capable de mesurer l’énergie personnelle de son porteur, grâce à un accéléromètre, un capteur infrarouge relié à un algorithme de suivi personnalisé. Ce sont en tout, près de 20 paramètres différents qui sont examinés par Vigo.

Une application Android a été développée notamment pour permettre à chaque utilisateur de paramétrer la manière de se faire alerter (alarme vibrante, alerte visuelle avec LED ou directement une musique prédéfinie).

Détail cocasse à préciser quand même, Vigo permet de passer et de recevoir des appels mais aussi de gérer les SMS…

Pour l’heure, Vigo est commercialisé uniquement sur le marché américain depuis juin dernier.

La start-up BitBite qui est actuellement en campagne de financement sur IndieGoGo propose son oreillette BitBite qui mesure les calories ingérées.

Cette oreillette est capable d’écouter avec précision ce que vous mangez pour vous donner ensuite des conseils pour améliorer votre alimentation.

De nombreux informations sont ainsi analysées par le capteur ; la vitesse à laquelle on mange, l’allure de la mastication des aliments, l’horaire de prise des repas, le fait de s’hydrater ou pas…Même l’aliment que l’on mange, pour peu que l’on prononce le nom de celui-ci à voix haute, afin que l’oreillette l’enregistre.

Tout cela est ensuite récupéré au sein de l’application (iOS ou Android), qui peut prodiguer ensuite de précieux conseils sur son hygiène alimentaire.

En termes d’autonomie, l’appareil possède une autonomie d’environ 3 heures, ce qui correspond environ à 3 jours de repas. A ce jour, on peut seulement pré-commander l’oreillette BitBite via la plateforme IndieGoGo pour une somme de 119$ + 25$ de frais de livraison pour la France. La start-up est déjà au 2/3 de son objectif de financement.

Le concept des oreillettes connectées intéresse également des grandes entreprises du secteur high-tech, à l’image du géant Intel.

Intel associé à SMS Audio qui a présenté au cours de cet été, ses oreillettes connectées : les BioSport. Des oreillettes capables de mesurer la fréquence cardiaque en continue. L’application est ensuite capable de diffuser de la musique avec un rythme similaire.

Pourquoi cette fonctionnalité ? Quand on sait que la société SMS Audio est détenue par le rappeur 50 Cent, on détient sans doute une partie de la réponse…

Elles peuvent également être synchronisées à l’application RunKeeper afin de mesurer l’activité physique du porteur (nombre de pas, calories, distance…) et elles sont résistantes à l’eau et à la transpiration. A noter que les oreillettes BioSport seront commercialisées plus tard dans l’année.

Mais le projet qui semble le plus intéressant, est celui porté par un autre géant américain ; Microsoft.

Microsoft avec l’annonce de son oreillette connectée pour les non-voyants. Une oreillette qui guide l’utilisateur en émettant un son spatialisé diffusé par conduction osseuse (ostéophonie). Elle est connectée à un smartphone Windows Phone qui  communique avec un réseau de balises sans fil Bluetooth et Wi-Fi disséminées sur le parcours de la personne.

Pour guider la personne, l’oreillette émet en permanence un son spécifique pour lui indiquer qu’elle se dirige dans la bonne direction. Si elle tourne la tête ou change de chemin, le son s’arrête pour l’avertir qu’elle fait fausse route.

Le système est également équipé d’une voix de synthèse qui délivre des informations supplémentaires en se servant des informations des balises : navigation GPS, horaires de transports en commun, proximité de certains commerces…

L’ostéophonie a l’avantage de garder les oreilles dégagées, de sorte que la personne peut aussi entendre les bruits et sons ambiants.

Compte tenu des aménagements urbains nécessaires au bon fonctionnement de ces oreillettes, un lancement à grande échelle paraît encore très couteux et complexe à mettre en place, avec une collaboration évidente à trouver auprès des municipalités intéressées.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Pour en savoir plus sur les oreillettes de Microsoft :

http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/smartphone-microsoft-developpe-oreillette-connectee-non-voyants-55972/

Publicités

, , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :