Exemple de la stratégie d’une mutuelle : le digital, certes…mais pas que

La Mutuelle Générale propose à ses adhérents une application mobile « Ma Mutuelle » permettant de suivre notamment ses remboursements et actualités santé, de contacter directement les équipes en charge de son dossier, mais sa stratégie mobile ne s’arrête pas là. En effet, elle a initiée depuis quelques temps une série d’applications autour de la prévention, avec un partenaire très médiatique dans le domaine de la santé, puisqu’il s’agit du médecin Michel Cymès.

La dernière réalisation en date de la Mutuelle Générale (via sa Fondation) est une application mobile pour entretenir sa mémoire : « J’entretiens ma mémoire avec Michel Cymes ». Une application déjà primée car elle vient de remporter le prix de la meilleure appli forme & santé au « Trophée des Apps » qui s’est tenu en octobre. Plus de 50 000 téléchargements étaient enregistrés au cours de ce même mois.

Ce partenariat n’en n’est pas à ses débuts, puisqu’une précédente application mobile avait vu le jour en 2013, concernant le tabagisme. « J’arrête de fumer ? avec Michel Cymes », c’est le nom de cette première application.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En fait, la Mutuelle Générale avait déjà initié ce partenariat avec Michel Cymes, du côté du offline, dès 2011, en sponsorisant des chroniques radios lors de la matinale sur RTL « les Chroniques ça va déjà mieux » où l’animateur-médecin abordait des thèmes comme la prévention, la maternité ou la complémentaire santé…

Et comme l’objectif affiché de la Mutuelle Générale, de rendre la santé et le système de soins plus simples et accessibles à tous, semble être soutenu par l’aptitude qu’a Michel Cymes à vulgariser la santé, il est logique de retrouver la mutuelle aux côtés de Michel Cymes dans son projet de conférences grand public autour de la santé « le Club Santé Débat ». Des conférences gratuites, dans les principales villes de France, animées par le médecin de France 5, avec l’aide d’experts, souvent des acteurs de santé issus des services publics de la région.

La mutuelle est devenue le partenaire principal de ces conférences où sont abordées des thématiques variées telles que les addictions, le vieillissement, la douleur, le sport, le cerveau ou encore le sommeil.

Pour en savoir plus : http://www.lamutuellegenerale.fr/le-mag-sante/le-club-sante-debat/

 

Pour revenir sur le online, la Mutuelle Générale est également présente sur les réseaux sociaux ; sur Facebook avec sa page la Thér »Happy » par le sourire, qui permet aux fans d’échanger sur des thématiques bien-être et santé.

En 2013, la page fût le relais de l’opération « Votre sourire est un don » au profit de l’association Sparadrap. Il était demandé aux internautes de poster une photo de leur sourire et pour chaque sourire, la Mutuelle Générale reversait la somme de 1 euro à Sparadrap pour créer des guides pratiques sur les soins pour les enfants. Pour info, l’opération fût parrainée par Michel Cymes.

La Mutuelle Générale possède également un compte Twitter et une chaine YouTube .

 

Une alimentation saine et des repas équilibrés sont aussi des éléments importants pour maintenir une bonne santé, d’où le dispositif de prévention « On mange quoi ? » proposé par la Mutuelle Générale via un site web http://onmangequoi.lamutuellegenerale.fr/ et une page Facebook dédiée.

onmangequoi-lamutuellegenerale

 

Sans oublier le site web permettant la présentation des offres et facilitant les opérations de souscription en ligne : http://www.lamutuellegenerale.fr/

En conclusion,  il est intéressant de citer quelques données chiffrées présentées en 2013, concernant la place du numérique dans l’acquisition de nouveaux clients. Par exemple, le numérique représente l’origine de 70% des ventes auprès des nouveaux clients et 30% de ses investissements publicitaires. En 2014, la mutuelle indique qu’elle a choisi d’allouer 50% de son budget d’achat média sur les leviers digitaux.

Un constat toutefois, l’absence à ce jour, de réalisation ou partenariat autour des objets connectés. Mais cela peut évoluer dans les prochains mois, en effet la Mutuelle Générale a réalisé au cours du mois d’août dernier, une enquête d’opinion auprès de 1500 personnes et aidants (avec TNS SOFRES) sur le thème « Les Français et les technologies au service de l’autonomie des personnes atteintes de maladies neurodégénératives ». Signe avant-coureur d’une volonté de s’engager vers cette voie ?

Il est vrai que 93 % des français estiment que les objets connectés pourraient faciliter leur quotidien en cas de perte d’autonomie. Les mutuelles auront très certainement un rôle à tenir dans la mise à disposition de ces solutions connectées à leurs adhérents.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

 

 

 

Pour en savoir plus :

Lien vers : Ma Mutuelle

Lien vers : J’entretiens ma mémoire avec Michel Cymes

Lien vers : J’arrête de fumer ? avec Michel Cymes

Lien vers : Le club Santé Débat

Lien vers : Trophée des Apps

Infographie Etude TNS SOFRES pour la Mutuelle Générale :

etude_TNS-Sofres

Publicités

, , , , , , , ,

  1. Pour être écouté, il faut mieux être reconnu…et si cela peut aider les campagnes d’informations santé. | Le monde de la e-santé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :