La silver économie, vedette des salons

Parmi les six axes du contrat de filière de la silver économie, dévoilé en décembre dernier, figure un point concernant la communication auprès du grand public et des distributeurs. Communication pouvant s’effectuer au travers de salons et évènements dédiés à la thématique.

Au regard de l’activité constatée autour des salons et autres expos orientés seniors et bien vieillir, il semble bien que cet axe de développement a bien était compris par l’ensemble des acteurs économiques de la jeune filière.

Et le succès auprès du grand public semble se développer au fil des salons dédiés au marché des seniors. A l’image du Salon des Seniors parisien,  qui a tenu sa 15ème édition en avril dernier et qui a vu en l’espace de 4 ans, son nombre de visiteurs augmenté de 70% (représentant près de 44 000 visiteurs).

Pour la petite histoire, ce salon initialement fondé en 1988 par le magazine Notre Temps, a vu également exploser le nombre d’exposants, passant passé de 100 à 250 exposants en quelques années.

Car, comme on le retrouve dans le contrat de filière de la silver économie, de nouveaux acteurs, issus notamment des nouvelles technologies, viennent s’ajouter aux acteurs « historiques » et plus traditionnellement connus pour ce type de population jusque-là : tourisme, santé, retraite…

La silver économie développe sa notoriété dans les salons

Et Paris, n’a pas le privilège des salons dédiés aux seniors, tant le nombre de salons en régions ne cesse de progresser, et cela depuis une période assez récente (4 ans) et avec une forte activité en 2013. La création de la filière silver économie en est-il le détonateur ? On peut le penser…

Cela étant et de manière assez naturelle, on peut noter trois principales zones géographiques, en termes d’activité autour des salons et autres événements organisés autour des seniors. Il s’agit :

  • du sud de la France, (salon « Senior Mania » d’Aix en Provence, salon des seniors de Draguignan, « Senior Avenir » de Nice ou encore salon des seniors de Toulouse),
  • du centre de la France (« Salon des Seniors du Berry » à Châteauroux),
  • du nord de la France (« La Féria des Seniors » à Dunkerque, ou le « Salon des Seniors » de Beauvais).

Le point d’orgue de cette évolution fut sans nul doute, la 1ère édition du salon dédié à cette nouvelle filière, Silver Economy Expo, qui a réuni près de 1 600 professionnels du 5 au 7 décembre 2013.

En termes de fréquentation, ce salon des technologies et services pour les seniors se positionne très loin au-dessus de la moyenne nationale qui peut être indiquée autour de la dizaine de salons réellement « visibles » sur l’hexagone, qui regroupent ainsi, près de 40 à 70 exposants pour une audience allant de  5 000 à 10 000 visiteurs.

A titre d’exemple citons Solulo, le salon des solutions logement pour seniors qui s’est tenu en décembre 2012. En région Languedoc Roussillon, on peut citer le salon AgorAge qui s’est tenu en janvier dernier. Plus récemment, les 12 et 13 février 2014 s’est tenu au CNIT de la Défense, Urbaccess, le salon européen de l’accessibilité et de la conception universelle. Où l’on a pu constater des solutions et des projets d’aménagements urbains en faveur de l’accessibilité et en particulier concernant les personnes âgées.

Dans les prochains semaines, au cours du mois de main se tiendront Les Salons de la Santé et de l’Autonomie, du 20 au 22 mai 2014 pour leur 2e édition, qui réuniront 600 exposants pour une audience attendue de plus de 20 000 visiteurs professionnels, et également se tiendra la 6e nuit du grand âge et du bien vieillir au casino de Paris le 20 mai 2014.

La Silver Economy Expo quant à elle, reviendra les 4 et 5 décembre 2014 pour sa seconde édition.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ensemble de ces salons, conférences et autres expos, sont des lieux où l’on peut se rendre compte de la diversité des thématiques qui composent la filière de la silver économie. En effet, on peut s’informer sur la création de « living lab » : des quartiers « expérimentaux » ou de maisons/appartements témoins. Mais également sur la loi d’adaptation de la société au vieillissement, sur des objets de sécurisation comme le bracelet montre, sur les smartphones et les réseaux sociaux pour les plus de 60 ans, sur la loi Handicap prévue à partir du 1er janvier 2015,  sur la téléassistance, sur le suivi des personnes affectées de maladies chroniques ou sur les services à la personne âgée en relation avec d‘autres professionnels de la santé…

Le monde du design fait également partie de ces rencontres, comme le souligne toujours le contrat de filière évoqué précédemment, qui parle de « renforcer la démarche de design universel ». Un avis partagé par la ministre Delaunay, qui avait même précisé lors d’une de ses récentes interventions «Une baignoire adaptée aux personnes âgées ne doit pas forcément être moche » ou bien encore  «Même un pendentif de téléassistance, qui permet d’appeler en cas de problème, doit être beau : il faudrait quelque chose que mon mari ait envie de m’offrir en cadeau».

Le design est même un argument de vente auprès des seniors, selon Jérôme Arnaud, DG de Doro, « Nous essayons donc de séduire ces derniers via le design», avait-il précisé.

La silver économie ; point de convergence d’acteurs et de professionnels aux profils variés

Le point notable concernant les divers salons énoncés autour de la filière ; est bien la variété  de profil des acteurs et des professionnels présents.

Représentant tant la sphère publique (les élus, les responsables des collectivités territoriales, présidents de régions…) que la sphère privée de notre société (gestionnaires, concepteurs, architectes, professionnels du bâtiment et de la voirie, cabinets conseils, agences de communication …) sans oublier l’ensemble des professionnels de santé.

Une multitude de profils liée au spectre très large des compétences nécessaires autour de la naissance de la silver économie. Indication fournie par le Commissariat général à la stratégie prospective, dans son rapport sur la silver économie ; précisant qu’il existe de nombreuses opportunités de croissance pour l’économie française liées au vieillissement de la population : services à la personne, domotique, téléassistance, vidéovigilance, télémédecine, tourisme, loisirs…

Les aspects financiers y sont également analysés avec des réflexions autour du principe de viager, autour du marché du crédit pour les plus âgés, sur la création d’un « Livret Argenté » à partir de 60 ans comprenant une rémunération plus élevée.

Ces opportunités de croissance sont également générateurs de de nombreux emplois, notamment dans les services à la personne (aide à domicile, métiers paramédicaux etc.), mais pas uniquement. Car les développements technologiques dédiés à cette filière, sont également synonymes de futures embauches importantes dans une industrie productive et génératrice d’emplois techniques : production d’instruments et d’appareillages, domotique, dispositifs d’assistance, vente, installation, maintenance de ces instruments.

Sans occulter tout le personnel lié aux diverses plateformes proposant des services autour de la téléassistance active ou passive.

La diversité des acteurs est sans doute à lier à celle des seniors.

En effet, derrière cette appellation se dissimule diverses tranches d’âges avec des possibilités, des besoins et des capacités bien différentes. Une catégorisation comme suit peut être proposée :

Les jeunes retraités, volontiers plus actifs et dépensiers sur des aspects liés au sport, tourisme, e-commerce…), ouverts aux nouveautés technologiques.

Les personnes âgées compris entre 65 et 80 ans, qui sont en bonne santé. Cette tranche d’âge est proche de la première catégorie, avec encore un certain intérêt avec les technologies numériques. Mais le premier accident de santé survient en moyenne à 73 ans.

Les personnes âgées fragiles ou dépendantes. Celles qui nécessitent la présence d’aidants pour les principales tâches du quotidien. Une catégorie dont une majorité est souvent fragilisée par un pouvoir d’achat assez faible et dont les revenus et autres aides, ne permettent pas de vivre dans une maison de retraite ou d’être mieux pris en charge à leur domicile.

Seniors qui sont également répartis de manière disparate sur le plan national. En effet, certains départements  sont inégaux face au vieillissement ; ainsi la Creuse compte 34,7% de personnes âgées (de plus de 60 ans) alors que la Seine Saint Denis en comptabilise 15,7%. Cela explique sans doute, la forte mobilisation du Limousin dans la filière de la siver économie, notamment au travers du projet Silver Sudoe

Cela dit, avec pas moins de 240 entreprises spécialisées en France, employant 43 000 salariés pour un chiffre d’affaires de 56 milliards d’euros, la filière de la silver économie a encore de nombreux salons spécialisés à mettre en place. D’autant qu’à l’horizon 2030, les personnes âgées de plus de 60 ans seront près de 20 millions.

De nombreux visiteurs en perspective…

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

 

 

Lien pour en savoir plus :

L’axe 5 du contrat de filière : Communiquer positivement sur les âgés et le « bien vieillir » auprès du grand public et des distributeurs : renforcer la communication vers les distributeurs, s’appuyer sur des forces de vente formées à la Silver économie, renforcer la visibilité des enjeux et des offres, à travers des salons et l’organisation de showrooms, lancer des concours d’applications ou de design.

Les salons et conférences dédiées :

http://esante.gouv.fr/asip-sante/agenda/silver-economy-expo-2014

http://www.salons-sante-autonomie.com/

http://www.silver-economy-expo.com/

Lien vers le rapport du commissariat général : http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport-CGSP_Silver_Economie_dec2013-.pdf

Publicités

, , , , , , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :