Le développement de la Silver Economie ? Tout est écrit…

Selon le rapport du Commissariat général à la stratégie et à la prospective, remis en décembre dernier à Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées ; La Silver Economie est une opportunité de croissance incontournable pour la France.

rapport-Commissariat-general-strategie-prospective

Le rapport du Commissariat général à la stratégie et à la prospective

Ce document précisait même que les seniors constituent un marché en expansion, et que les entreprises ont intérêt à s’adapter et à anticiper les besoins en termes de produits et de services à proposer à cette population.

Sont ainsi listées des opportunités de croissance autour des services à la personne, la domotique et les dispositifs d’assistance, toutes les activités liées à la téléassistance et la télémédecine, l’adaptation des logements aux séniors, le tourisme et les loisirs dédiés aux seniors…

Opportunités à confronter à des constats économiques définissant que les plus de 60 ans ont une consommation «relativement faible et sous-optimale». D’où une série de propositions, abordant des thèmes comme le crédit et l’épargne, pour inciter à la consommation une population plutôt encline à privilégier l’épargne. On peut ainsi y lire des préconisations telles que : repenser le viager, reconsidérer le marché du crédit pour les plus âgés, créer un Livret Argenté (sorte de livret A pour les plus de 60 ans)…

On y découvre également que le marché de la Silver Economie se compose de neuf profils de consommateurs, avec aux deux extrémités, celui des seniors sous le seuil de pauvreté et celui des 10 % les plus riches. Le rapport préconisant de se focaliser, dans un premier temps, vers la clientèle la plus solvable.

Le document préconise également de généraliser le homecare. Il encourage le développement des habitations équipées des dispositifs labellisés de domotique et permettant la mise en place de box dédiées, de bouquets de services innovants et souvent liés à la santé (télésurveillance, télémédecine, téléassistance…).

Enfin, un fonds de filière spécifique est réclamé afin d’assurer le financement et l’organisation de la filière industrielle.

Pour en savoir plus : consultez le rapport du Commissariat général à la stratégie et à la prospective : « La Silver Économie, une opportunité de croissance pour la France » :

Le contrat de filière défini par le comité de filière

Toujours en décembre dernier, les acteurs de la filière, rassemblés sous l’égide d’un comité de filière (voir article précédent sur la mise en place de la Silver Economy), ont défini leur contrat de filière.

contratfilieresilvereconomie

Document qui consiste à définir une vision commune de l’avenir de cette jeune filière, entre les différents acteurs que sont l’ensemble des acteurs privés, les pôles de compétitivité, les collectivités locales, les opérateurs et agences de l’Etat.

Ce contrat de filière se décompose en six axes clés :

1. Créer les conditions d’émergence d’un grand marché de la Silver économie : faciliter la rencontre de l’offre et de la demande au niveau régional, mettre en place des normes et labels afin de renforcer la confiance, renforcer la visibilité des produits et services et des modalités de financement, mettre en avant les offres touristiques adaptées ;

2. Favoriser le développement d’une offre compétitive : renforcer l’accompagnement des entreprises, favoriser les échanges entre donneurs d’ordre et industriels, rapprocher les acteurs du bâtiment, de l’électricité et de la domotique, créer des offres intégrées pour les réponses aux appels d’offres, regrouper les clusters et créer une Silver Valley franco-allemande ;

3. Exporter les produits et les technologies de la Silver économie : organiser un salon professionnel dédié au secteur, créer une offre adaptée, renforcer l’accompagnement à l’export, amplifier les investissements étrangers pour cette filière ;

4. Professionnaliser les acteurs de la Silver économie : identifier les futurs métiers et les besoins de formation liés au vieillissement de la population, former les futurs cadres techniques et commerciaux, les forces de ventes et les acheteurs, créer des MOOC (cours en ligne) pour la Silver économie, renforcer l’intégration du numérique dans la relation entre intervenants à domicile, former ces derniers au numérique et aux technologies pour l’autonomie, créer un club des Conseils généraux ;

5. Communiquer positivement sur les âgés et le « bien vieillir » auprès du grand public et des distributeurs : renforcer la communication vers les distributeurs, s’appuyer sur des forces de vente formées à la Silver économie, renforcer la visibilité des enjeux et des offres, à travers des salons et l’organisation de showrooms, lancer des concours d’applications ou de design ;

6. Créer des innovations dans le champ de la Silver économie : organiser un concours mondial d’innovation, s’appuyer sur les fonds régionaux et européens, soutenir les projets d’innovations technologiques et non technologiques, créer des gérontopôles et mettre en réseau les living labs.

 Pour en savoir plus : Consultez le contrat de filière signé le 12 décembre 2013

A la lecture de ce contrat de filière, on peut découvrir les actions concrètes envisagées pour développer les axes cités plus haut. Ces plusieurs dizaines d’actions définissent une véritable feuille de route pour les mois et années à venir (mais beaucoup de réalisations prévues sur 2014, tout de même).

Parmi celles-ci, citons :

  • Installer des comités de filières régionaux de la Silver économie, avec les régions pour chef de file.
  • Mettre en place des labels qualité pour les produits et les services de la Silver économie. Construire des normes AFNOR et ISO pour être très présent dans le champ de la normalisation européenne et internationale.
  • Définir un cadre national d’achat pour la téléassistance et pour des bouquets de solutions.
  • Adapter 80 000 logements d’ici à 2017 avec une forte dimension domotique pour aller vers le logement connecté.
  • Créer un réseau national des clusters de la Silver économie.
  • Création d’un fonds de capital risque (avec des premiers investissements dès le début de l’année 2014) sous forme de fonds commun de placement à risque (FPCI) dédié à la Silver économie et étendre le périmètre des dispositifs de financement existants aux besoins de la filière, grâce à l’apport d’investisseurs privés.
  • Accompagner les entreprises de la filière sur des marchés internationaux porteurs (Ubifrance) et prospecter les entreprises qui peuvent venir investir en France (Invest in France) ;
  •  Rendre visible l’offre française par l’organisation d’un salon professionnel de la Silver économie d’envergure internationale.
  • Lancer une campagne de communication nationale sur le thème de la Silver économie.

Ce n’est là, qu’une infime partie des actions à mener, pour avoir une vision complète du plan d’action, je vous invite réellement à consulter le contrat de filière, joint à cet article.

En fait, à la lecture de ces 2 documents ; le rapport du Commissariat général à la stratégie et à la prospective et le contrat défini par le comité de filière, on prend conscience de l’intérêt et l’investissement porté à cette nouvelle filière, présentée comme une réelle opportunité pour la France. D’ailleurs, Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées, n’a-t-elle pas indiquée que la silver économie peut apporter 0,25 point de croissance à la France par an…

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Advertisements

, , , , , , , ,

  1. #1 par symetrie le 14 février 2014 - 3:47

    Interessant ce rapport dont je ne connaissais meme pas l’existence. Je trouve toutefois l’approche un peu maladroite .. la santé à la base ca ne se monnaye pas. Bon ça bien sûr c’est dans un monde parfait. Enfin quand meme certaines idées sont choquantes (mais on en a l’habitude maintenant dans ce monde ultra libéral) .. les seniors ne consommeraient pas assez en gros c’est le message..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :