Les sites de médecin, nouvel Eldorado à saisir ?

Les médecins, futurs webmaster en puissance ?

Cela semble possible, en tout cas les offres de plateformes de création de sites fleurissent depuis plusieurs mois, à l’image de l’offre 1&1 pour le grand public et les professionnels de tous domaines. Les professionnels de santé, médecins en tête semblent être des cibles identifiées par des acteurs du web et leurs plateformes de création de sites professionnels en quelques clics.

Pour s’en convaincre, il suffit de faire un simple panorama des offres de packs proposées aux praticiens de la santé. On peut ainsi relever, de manière non exhaustive :

Web-medecin.fr (http://www.web-medecin.fr/), lancé en 2010 par une société éditrice de solutions Internet E-métiers et Ambika.

site-docteur.fr  (http://www.site-docteur.fr/index.php), géré par l’agence multimédia CSIMe SARL.

Médecin-site.fr (http://medecin-site.fr/),

Tematic-medecin.com (http://www.tematic-medecin.com/), de la société parisienne Tematic spécialisée dans la création et le référencement de sites internet.

Canal-medecine.com (http://www.canal-medecine.com/), proposé par l’agence Imagence et également dédié aux sites d’associations de médecins.

clicRDV (http://www.clicrdv.com/), offre émanant du groupe Pages Jaunes et récemment mis en place.

Côté services, ces plateformes proposent généralement un pack complet concernant la mise en place d’un site professionnel ; allant de la création des pages jusqu’à l’hébergement en passant par l’enregistrement du nom de domaine.

Pour les fonctionnalités proposées, on tourne souvent autour de la consultation en ligne des prestations, tarifs et disponibilités du praticien pour réserver son RDV.
A ce sujet, des SMS de rappel de rendez-vous sont également proposés.

Les tarifs affichés varient entre 529 et 150 euros HT pour la mise en place du site et de 30 à 15 euros HT pour l’abonnement mensuel. Proposant parfois des options payantes pour des fonctionnalités spécifiques.

Ces exemples d’acteurs montrent bien la présence de pure players ou d’agences multimédias positionnés sur ce créneau mais indique également le « réveil » d’acteurs plus traditionnels qui viennent les challenger sur un marché devenant de plus en plus porteur depuis le positionnement positif du CNOM vis-à-vis de l’identité numérique des médecins (voir chapitre ci-dessous).

Signe de cette tendance, l’acquisition toute récente de Mixcommerce par La Poste. La Poste qui a indiqué vouloir regrouper cette société (qui compte comme clients : Célio, KooKaï ou Aigle) avec sa solution Box e-commerce, qui permet une offre de création de site d’e-commerce. Ne doutons pas qu’une offre dédiée à la santé apparaisse dans quelques temps…

Mais pourquoi ce soudain intérêt pour les médecins ?

Le livre blanc du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) sur la Déontologie médicale sur le web, datant de décembre 2011, « encourageant » les médecins à participer plus largement au web a définitivement montré la voie. Incitant même les professionnels de santé à utiliser le média à des fins professionnels. Et en termes de marché, le même CNOM dénombrait en janvier 2011, plus de 200 000 médecins inscrits via son atlas de la démographie médicale. Cela en fait des clients potentiels…

Certes, cela se limite à un niveau informatif pour le contenu, mais c’est déjà une première étape. Sur le fond, et face à des patients habitués à l’usage d’internet dans la recherche d’informations et avis sur la santé, le minimum était de proposer une présence sur internet, même sous la forme de « plaquette informative ». La prise de RDV en ligne est un premier niveau de service qu’il fallait rendre aux patients utilisateurs du web. Et les dernières études réalisées montrent l’appétence grandissante des professionnels de santé pour l’utilisation d’internet dans leur pratique professionnelle.


Un marché avec une offre de service qui devra évoluer

Toutefois, la simple prise de RDV semble bien maigre face aux attentes et possibilités qu’offre la e-santé dans la relation médecin/patient, tels les aspects de téléconsultation dans le cadre de la télémédecine. Dès à présent, des sociétés proposent leurs plateformes de téléconseils médicaux permettant aux internautes d’accéder à des médecins en ligne pouvant leur prodiguer des conseils et avis concernant des symptômes ou une problématique énoncée au téléphone ou par mail. Avec une tarification moindre qu’une consultation « classique ». (Pour en savoir plus, je vous invite à consulter mon précédent article sur ce sujet, en cliquant ici).

C’est donc une course au service au patient qui s’ouvre pour ces acteurs de solutions clés en mains destinés aux médecins.

Sans nul doute, il faudra offrir une solution s’interfaçant avec l’outil de gestion du cabinet du médecin, permettant l’utilisation des informations issues du DMP, pouvant communiquer avec des applis mobiles servant au recueil des indicateurs de suivi de certains patients chroniques et gérant ainsi des alertes et mises à disposition d’informations entre le patient et son médecin, et enfin pilotant un système d’e-prescription en liaison directe avec la pharmacie en charge du traitement de l’ordonnance…le tout accessible depuis le cloud et consultable depuis son smartphone, bien sûr.

Des perspectives intéressantes qui ne manqueront pas d’attirer de nouveaux acteurs.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour aller plus loin : livre blanc du CNOM – déontologie médicale sur le web – décembre 2011

Advertisements

, , ,

  1. #1 par nicolasrichard636 le 8 mai 2012 - 8:04

    Bonjour Fabrice,

    Je réalise en ce moment une étude sur la prise de RDV médicaux en ligne et je dois dire que ton contenu m’apporte un éclairage très intéressant sur l’offre aujourd’hui disponible pour les médecins. Tu considères que la prise de RDV n’est qu’un petit chantier pour la e-santé, je ne l’avais jamais vu sous cet angle tant le temps semble lointain encore où la plus part des médecins auront adopté un tel système.
    En survolant les quelques autres articles qui figurent en page d’accueil je comprends mieux la portée de la e-santé tel que tu l’expose. C’est super que tu cites autant tes sources. J’ai de la veine de tomber sur ton article le jour où je me mets au boulot puisque c’est aussi le lendemain de sa parution… Est-ce que tu as d’autres articles qui abordent la question des RDV, à côté desquels j’aurai pu passer?

    Merci

    Nicolas

    J'aime

  2. #2 par web-mind.fr le 10 mai 2012 - 9:56

    Bonjour,

    Vous décrivez les conceptions de site comme l’offre de 1&1. Je me permets d’ajouter que nombreux de ces sites proposent une mise en page standard « clé en main ». Notre agence développe des sites internet pour les médecins et professionnels de santé personnalisables, à leur image.
    En plus d’être dirigée par un médecin (bien au fait des nouveaux moyens de communication dans sa profession), le suivi et l’écriture des informations des pathologies n’en seront que plus sérieux.
    http://web-mind.fr
    Je suis d’accord avec Nicolas : peu de médecins se sont mis au web et encore moins à la prise de RDV par internet. Tout cela arrive : tant mieux. Vivons avec notre temps.

    Merci

    J'aime

  3. #3 par Panas le 18 juin 2012 - 12:32

    Bonjour ,
    La prise de Rdv médicale ne marchera pas…..
    2002 à 2004 nous avons conçu un appli pour ce sujet (3 personnes dont 2 ingé sur ce sujet)
    La raison? En parallèle à cette époque, la prise complété de Rdv avec une personne à distance fonctionnait très bien.
    En conclusion: les médecins veulent un service global et économiques. Enfin les temps d’attente très long au cabinet le resteront car la problématique est politique et ordinale.
    je vous renvoie en parallèle vers ultragenda Sté belge très experte sur ce sujet.
    Nous œuvrons sur secteur santé depuis 2001, e-sens première Start up à avoir réalisé un logiciel open source de brooking en milieu hospitalier.
    Je vous renvoie aussi vers des Stups comme kilab, très en pointes sur le sujet médical et la mobilité.
    Bref si vous êtes seul et n’avez pas des fonds importants, prenez le temps de réfléchir.

    Pour les sites de médecins n’oubliez pas les projets menés par des médecins début des années 2000 et qui furent impressionnantes.

    Jf panns

    J'aime

  4. #4 par Pierre Marcollet le 23 juin 2016 - 10:06

    Bonjour,
    N’hésitez pas à prendre RDV en ligne sur http://www.MonDocteur.fr, la 1ère plateforme française de prise de RDV médicaux en ligne.
    6 000 praticiens sont déjà ultra satisfaits de ce service innovant et sur-mesure.

    J'aime

  1. Les #sites de #médecin, nouvel Eldorado à saisir ? #lemondedelaesante.wordpress. com. #Esante #web sante #webmedecin « Blog du Projet de la Maison Médicale Pluri-Professionnelle de Deauville
  2. Le meilleur du web santé – Mai 2012 « Buzz e-sante, un autre regard sur le web santé
  3. Les avantages pour un médecin de créer un site internet | Ochelys

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :