La e-santé : des enjeux économiques et de santé publique

Les enjeux de la e-santé

 

Les enjeux de la e-santé sont nombreux et concernent divers pans de notre société, que cela soit dans le domaine évident de la santé,  d’un point de vue économique avec l’émergence d’un marché spécifique ou même d’un point de vue sociétal avec des éléments d’organisation autour de la télémédecine notamment. Sans être exhaustif, on peut donc dire que développement de la e-santé en France est :

• Générateur de croissance
• Vecteur de changements organisationnels
• Facteur d’amélioration de la qualité des soins et de l’état de santé
• Moteur de gains économiques

Notamment dans le cadre seul de la télémédecine , les gains attendus et avérés selon les différents projets déjà menés sont :
• Une réduction de l’isolement géographique
• Une sécurisation des pratiques médicales
• La suppression de certaines consultations ou hospitalisations non nécessaires.
• Gain de temps concernant les transports évités, l’organisation du temps de travail
• Continuité, régularité dans le suivi des soins
• Prise en charge des maladies chroniques
• Réduction des coûts

Les simulations liées au déploiement de la télémédecine réalisées pour le rapport « Syntec numérique – télémédecine 2020 », concernant les gains financiers autour de 4 pathologies majeures et chroniques, démontrent une fourchette allant de 925 € à 12035 € par patient/an.
A titre de rappel, il faut savoir que le système de santé français est marqué par le poids des maladies chroniques : 8,6 millions de personnes du régime général bénéficiaient au 31 décembre 2009 de l’exonération du ticket modérateur au titre d’une affection de longue durée (ALD), soit une personne sur sept.

Selon le rapport Simon-Acker (2008), « Les maladies les plus coûteuses dans leur prise en charge actuelle, pouvant tirer un bénéfice tant en matière de qualité et de sécurité des soins qu’en matière de réduction des dépenses de santé grâce à la télésurveillance à domicile, sont l’insuffisance cardiaque, l’insuffisance rénale, le diabète et l’hypertension ».

Michel Gagneux, président de l’Agence des Systèmes d’Information Partagés de Santé (ASIP Santé), indique quant à lui, que la transformation de notre système de santé vers la e-santé doit répondre à 6 défis majeurs :

Le défi de l’efficience :
Actuellement 11% de notre richesse nationale est consacrée aux dépenses de santé.

Le défi de la qualité des soins :
Entre 125 000 et 165 000 hospitalisations par an seraient évitables.

Le défi de l’accès aux soins pour tous :
Besoin d’un outil de compensation pour une couverture homogène du territoire.

Le défi démographique (la dépendance) :
Nécessité de trouver des dispositifs qui évitent l’hébergement ou l’hospitalisation, et d’adapter nos outils pour la médecine à domicile.

Le défi de la prévention :
L’utilisation des nouvelles technologies au service de l’éducation thérapeutique, l’assistance au patient, la prise en charge par le patient de sa propre santé.

Le défi du partage et de l’optimisation de la connaissance :
Le traitement ne peut plus être fait à titre individuel

Il précise également que la e-santé permet de libérer l’information de son support physique (DMP : dossier patient virtuel), que l’on peut partager cette information centrée sur le patient entre différents praticiens et disciplines (médecine hospitalière et ambulatoire) et qu’elle développe la participation du patient « citoyen » plus grandement associé à son suivi, sa prise en charge (la compliance).

 

Advertisements

, , ,

  1. La e-santé : tentative d’une définition et de ses périmètres « Le monde de la e-santé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :