La e-santé : objet d’une véritable politique globale

Il semble bien que le domaine de la e-santé soit reconnu comme enjeu majeur en France et qu’une politique globale et nationale d’e-santé se mette en place. Pour s’en convaincre, il suffit de consulter le site internet du Ministère du Travail, de l’emploi et de la Santé http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/ où il est indiqué que :

« La e-santé est un enjeu majeur pour améliorer l’efficience, la qualité et la sécurité de notre système de santé. La complexité des organisations et des processus de soins, la multiplicité des acteurs concernés, les résistances sociologiques aux changements, la difficulté de l’offre de services et de produits numériques à répondre de façon industrielle aux besoins du secteur, comme celle de faire émerger des modèles économiques, constituent des freins importants. Pour les lever, une politique globale et volontariste est nécessaire. »

Tout a véritablement commencé avec la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) du 21 juillet 2009 qui a constitué une avancée majeure pour la modernisation de notre système de santé, notamment parce qu’elle facilite le décloisonnement des acteurs de la santé et du médico-social au sein des territoires, au service des patients.

On peut dire qu’elle a été la première pierre du vaste chantier de la e-santé en France. Le gouvernement s’est doté depuis d’une organisation et est en passe d’installer des outils aptes à définir une stratégie nationale et à mettre en place un système de gouvernance adapté aux enjeux des systèmes d’information de la e-santé.

Parmi les axes et chantiers prioritaires, on peut rappeler celui du dossier médical personnel relancé en 2009 et qui devrait se déployer au niveau national dès 2012.

Autre axe, le développement de la télémédecine en France sur 2011-2015 englobant notamment 5 chantiers prioritaires :

  • la permanence des soins en imagerie,
  • la prise en charge de l’AVC,
  • l’accès aux soins des détenus,
  • la prise en charge d’une maladie chronique par région (insuffisance rénale chronique, insuffisance cardiaque ou diabète),
  • les soins dans les structures médico-sociales et en HAD.

Pour cela, chaque ARS devra élaborer son programme régional de développement de la télémédecine. 

Dernier axe, le programme hôpital numérique, repose sur un plan stratégique de développement et de modernisation des systèmes d’information hospitaliers (SIH), baptisé « stratégie hôpital numérique ».

Le gouvernement s’est aussi engagé dans le développement des technologies pour l’autonomie, et l’information et la participation des patients sous le contrôle d’un conseil stratégique des technologies de l’information en santé.

Le Ministère de la santé a pour objectif de mettre en place une médecine davantage « préventive et prédictive » que « curative » et un suivi consolidé des patients. Il y a au-delà de l’accès et de la qualité des soins, de la prévention, de l’éducation et de l’information patient, un objectif économique dans un contexte d’allongement de la durée de vie et de maîtrise des dépenses de santé.

De son côté, le ministère chargé du développement du numérique  mène une politique de soutien et de stimulation, auprès de jeunes entreprises qui se développent sur ce marché de la e-Santé. Depuis 2008 déjà, plusieurs projets de R&D labellisés par les pôles de compétitivité, ont été financés grâce au Fonds Unique Interministériel (FUI), comme par exemple, le lancement de l’appel à projets e-santé n° 2 – Développement de services numériques pour la santé et l’autonomie, doté de 30 millions d’euros.

Advertisements

, , ,

  1. La e-santé : objet d’une véritable politique globale « L'Info Autrement cftc hus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :