Le secteur de la vente en ligne de médicaments n’a pas fait le pont en mai !

La semaine qui vient de s’écouler fut riche en actualité autour de la vente en ligne de médicaments.

En effet, en l’espace de 2 jours, le secteur a vu le lancement d’un nouveau portail de vente en ligne de médicaments, orienté « web-to-store »,et il a surtout entendu le message envoyé par l’Autorité de la concurrence vis-à-vis du projet d’arrêté de bonnes pratiques initié par le ministère de la santé.

Retour sur ces 2 événements…

Le 16 mai : PHR lance mapharmacieservices.com

Dans mon précédent article, je faisais état d’un bénéfice potentiel à utiliser le principe du web-to-store pour les pharmaciens dans le contexte de la vente en ligne de médicaments.

Depuis le 16 mai dernier, ce principe prend forme avec le lancement du portail Mapharmacieservices.com proposé par le groupement de pharmaciens PHR. A ce jour, le site agrège l’offre de 250 pharmacies du groupement qui comprend près de 2 200 officines.

PHR se positionne dans le marché de la vente en ligne avec cette spécificité, il se refuse à faire de la vente par correspondance, arguant le principe qu’une vente en ligne sécurisée s’effectue avec le retrait de la commande en officine.

Son fonctionnement est donc le suivant ; si l’internaute commande ses médicaments en ligne sur le portail du groupe PHR, il doit obligatoirement se rendre en officine pour les retirer.

 « Nous avons fait le choix du web-to-store car il permet de garantir au patient accessibilité et transparence tout en maintenant le contact physique avec le pharmacien… La création de la plateforme mapharmacieservices.com s’inscrit en droite ligne dans cette évolution du métier qui renforce le lien de proximité et de conseil entre le pharmacien et ses patients » indique le président du Groupe PHR, Lucien Bennatan.

mapharmacieservices

Le 15 mai : L’Autorité de la concurrence rend un avis défavorable sur le projet d’arrêté du ministre des affaires sociales et de la santé.

L’Autorité de la concurrence a donc émis un avis défavorable* sur le projet d’arrêté concernant la vente de médicaments en ligne qui voulait encadrer la directive européenne de 2011 autorisant leur achat sur internet. Cela en raison de son contenu, comprenant un nombre important d’interdictions et de restrictions, jugées comme des dispositions restrictives de concurrence visant à limiter le développement de la vente en ligne de médicaments par les pharmaciens français, voire même à dissuader ces derniers d’utiliser ce canal de vente.

Ces termes issus, du communiqué de l’Autorité de la concurrence traduisent bien une réelle volonté de certaines instances officielles de faciliter le démarrage de la vente en ligne de médicaments en France, qui a pris, il est vrai, un certain retard vis-à-vis de certains de nos voisins européens.

On se souvient notamment qu’en février dernier, c’était le Conseil d’Etat** qui décidait de suspendre l’exécution de l’article L 5125-34 du code de la santé publique qui restreignait la liste des médicaments pouvant être vendus sur internet par une pharmacie.

Avec cet avis de l’Autorité de la concurrence, c’est le deuxième signal fort, en peu de temps, qui est envoyé en direction du ministère des Affaires sociales et de la Santé qui, sous couvert de la sécurité sanitaire, semblait accumuler les restrictions réglementaires au sujet de la vente en ligne des médicaments au sein de son code de bonnes pratiques de dispensation.

Visiblement, on semble assister à la mise en place d’un environnement « législatif » propice à une (r)évolution du marché de la vente en ligne de médicaments.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour avoir une vision synthétique des 3 articles rédigés sur le sujet de la vente en ligne des médicaments, utilisez ce « tableau blanc » créé à votre attention. Pour y accéder, cliquez sur l’image ci-dessous…

tableau-blanc_vente en ligne medicaments

Vous pouvez également utiliser directement ces liens vers les articles précédents sur la thématique de la vente en ligne de médicaments :

1er article** : La vente en ligne de médicaments, des perspectives intéressantes…mais pour qui ?

2ème  article : La vente en ligne de médicaments…ça bouge

Pour en savoir plus :

*Communiqué de l’Autorité de la concurrence – 15 mai 2013 : Vente en ligne de médicaments non soumis à prescription

Site de l’ordre national des pharmaciens :  accès à la liste des sites autorisés à pratiquer le commerce électronique de médicaments

About these ads

, , , , , ,

  1. #1 par JC GAY le 22 mai 2013 - 11:43

    Bonjour,
    Je trouve que le projet de PHR avec http://www.mapharmacieservices.com est digne d’un mémoire d’étudiant en e-commerce sur le web-to-store…
    1/ Ecosystème clos (pharmacie du Groupe uniquement) et donc faible couverture (aucune pharmacie sur Strasbourg…) et gamme étroite
    2/ Aucun module de diagnostique / conseil – sauf via le numéro de téléphone…
    3/ FAQ un peu léger :
    a/ http://www.mapharmacieservices.com/index.php/pharmacie-proche = « Nous prendrons contact avec celle-ci (la pharmacie proche de chez vous) pour lui signaler la possibilité d’intégrer notre réseau… »
    b/Frais de port : http://0888322.mapharmacieservices.com/catalogsearch/result/frais-de-port = Erreur 404…
    Cela ne répond absolument pas aux enjeux, ne présente aucune innovation…
    Seul les adhérents doivent être calmé car ils ont ainsi une présence web qui va leur ramener des clients…
    Entre le lobbying et le niveau des acteurs actuels, on est loin de pouvoir faire des économies à la Sécu.
    JC GAY, http://www.astelos-senior.com, qui se bat pour apporter des innovation et faire des économies dans la dépendance et le Maintien à Domicile

    J'aime

  2. #2 par Monsieur Hallux valgus le 5 juin 2013 - 4:03

    C’est toujours le même problème, la question de la vente de médicament en ligne soulève des problème comme des avantages. Cela devrait avoir le mérite d’apporter des réponses aux abus de la contrefaçon !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 123 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :