ça bouge du côté de la recommandation d’applications mobiles en santé.

L’offre des applis mobiles santé ne cesse de croître, et dans un précédent article je mentionnais quelques réalisations permettant de s’y retrouver parmi ces listes pléthoriques affichées sur les stores.

En effet, la recommandation, voir la « qualification » d’applis santé est à, coup sûr, l’un des leviers importants de la m-santé pour les mois à venir.

Et parmi ces nouveaux acteurs, que dis-je, ces pionniers, je vous présente dmd Santé. dmd Santé qui se présente comme la première plateforme d’évaluation, de recommandation, de labellisation et d’orientation en santé mobile (applications mobiles et objets connectés). http://www.dmd-sante.com/

Une sorte de GPS permettant de s’y retrouver dans la jungle de la m-santé qui avoisine les 100 000 applications réparties sur plus de 60 stores différents.

Comment se déroulent les tests ?

Le mode opératoire ne laisse rien au hasard et est digne d’un protocole médical, puisqu’il se décline en un cahier des charges précis auquel le panel de testeurs doit se référer. Celui-ci est composé de 12 critères objectifs (stabilité et fiabilité de l’application, son prix éventuel…) et subjectifs (ergonomie, intérêt de l’appli…).

Le panel de testeurs est composé de 4 à 5 professionnels de santé, ayant un lien professionnel avec la thématique proposée par l’application mobile testée. La moyenne de leurs notes donne la note finale attribuée et affichée sur le site de dmd Santé. L’impartialité des testeurs est garantie par la signature d’une charte, indiquant l’absence de conflits d’intérêts avec l’éditeur de l’application et spécifiant le caractère bénévole de leur implication au test.

Ce mode opératoire mis en place pour les applis mobiles destinées aux professionnels de santé et dupliqué concernant les applis destinées directement aux patients, à la différence près que le panel de testeurs est composé de patients (suivant les mêmes engagements déontologiques que ceux énoncés ci-dessus).

L’ensemble des résultats des tests  est affiché sur le site http://www.dmd-sante.com/ décliné selon son usage, son prix, plateforme, nom éditeur,…Une partie rédactionnelle, sous la forme d’une évaluation pratique, vient compléter la présentation de l’appli.

Une note est également indiquée. A noter qu’à l’obtention d’une note égale ou supérieure à 16 /20, l’appli est recommandée par dmd Santé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des évolutions en préparation

Fort du constat qu’il est primordial de disposer d’un outil performant et usuel, capable d’orienter le futur utilisateur vers une application performante et adaptée à son profil d’utilisation, dmd Santé va proposer le 13 mai prochain, une nouvelle version de son site internet, mettant en exergue 3 catégories d’applications.

A l’aide d’un nouvel algorithme de recherche d’application, l’internaute pourra effectuer sa sélection, suivant plusieurs critères, parmi les 3 grandes thématiques que seront :

  • Les applications pour les professionnels de santé
  • Les applications pour le grand public et les patients
  • Les applications pro-patients (applications dont les données alimentées manuellement ou automatiquement, sont partagées entre le patient et le médecin)

Parmi les évolutions, il est prévu également de mettre en place une labellisation d’applications santé de l’année, réalisée par un jury composé de sociétés savantes et d’associations de patients.

On le voit, l’équipe de dmd Santé ne manque pas d’idées concernant l’évaluation des applications santé. Des idées et un projet commun pour le trio fondateur de dmd Santé, dont deux d’entre eux sont des copains d’enfance, qui cogitent sur le sujet depuis plus de 2 ans. Le fruit de ce travail a conduit à la  1re version du site en décembre 2012, avec la mise en place d’un protocole de tests, la création d’un groupe de testeurs composé de professionnels de santé, une solution informatique pérenne.

Bref une plateforme solide et fiable, avec laquelle il faudra certainement compter au cours des prochains mois autour de la thématique de conseil, qualification, labellisation des applications mobiles en santé.

Sujet qui je le répète, est indéniablement, un axe majeur du développement du marché de la m-santé (marché de la m-santé qui est estimé à 26,5 milliards de $ en 2017 selon le rapport de mars 2013 de Research2guidance).

Ah, dernier petit détail…il faut souligner que Guillaume Marchand, l’un des co-fondateurs est  interne au CHU de Rouen et côtoie sur des projets informatiques divers, le « grand » Stéfan Darmoni, fondateur du célèbre CISMEF.

Un gage de qualité, non ?

L’équipe dirigeante de dmd Santé

Guillaume Marchand, président et co-fondateur / Nicolas Lafferre, directeur des affaires médicales /Léo Maury, directeur des systèmes d’information et co-fondateur.

Pour en savoir plus :

Une présentation détaillée pour tout savoir sur dmd Santé :  Dossier-presse_dmd-Sante

Un précédent article sur l’évolution de la m-santé

About these ads

, , , , , , ,

  1. #1 par JF Ramadier (@JFRamadier) le 15 avril 2013 - 11:25  

    Vous avez entièrement raison d’insister sur l’enjeu de ces plateformes de recommandations. C’est effectivement clé pour le développement de la m-santé ! on peut parier que les initiatives de ce type se multiplieront dans les prochains mois, non ?

    J'aime

  2. #2 par Nathalie Bissot-Campos le 15 avril 2013 - 12:25  

    à mettre dans vos favoris ! et déjà posté sur mon tit blog ;-)

    J'aime

  3. #3 par tunis le 18 avril 2013 - 9:39  

    Un outil de centralisation des appli santé, c’est une chouette idée. Parce que question profusion, ça ne manque pas. Bonne idée

    J'aime

  4. #4 par Omnicia le 19 avril 2013 - 7:41  

    C’est une excellente idée et en tant que développeur de l’application SECOURS les bons gestes, (disponible sur Android, iPhone et iPad) les démarches auprès de dmd-santé sont en cours.

    J'aime

  1. ça bouge du côté de la recommandation d’applications mobiles en santé.. #lemonde delaesante.wordpress | Projet du Pôle de Santé Pluri-Professionnel de Deauville – Début des travaux: mi-décembre 2012 livraisons: 1 trimestre 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 111 autres abonnés

%d bloggers like this: